À propos

Quand j’étais enfant, lors du retour de nos balades en voiture avec mes parents sur la route de la Basse Sambre, un bâtiment imposant et particulier attirait toute  mon attention: le charbonnage de Sainte Eugénie.

Je constatais que la démolition était un triste échec des vestiges miniers de notre pays. À la fois curieux et animé d’espoir que les autres mines de Belgique n’ayant pas sombré dans l’oubli fracassant d’une démolition, je partis à la rencontre d’autres vestiges.

Je choisis d’immortaliser les charbonnages muni de mon vieux boitier 6x6 argentique.

Ma démarche artistique consistait à superposer les images de chaque site visité avec la végétation avoisinante lors de la prise de vue.

La finalité est une série de superpositions gommant les différences entre les sites parfaitement conservés et les sites en ruine.

De plus, certaines images sont complétées par une série de poèmes écrit par Ornella Mazza, petite fille d’immigré italien dont le grand-père maternel a, durant vingt ans, travaillé à divers charbonnages wallons.

Ce travail collaboratif est donc un témoignage et un questionnement sur les traces de notre passé minier.


Julien Wallemacq


 

Quand j’étais enfant, j’ai commencé à écrire des histoires et des poèmes dès que j’ai pu former des phrases sur papier, c’est-à-dire, à l’âge de six ans environ. La lecture, l’écriture et le dessin étaient les passions de mon enfance. Je les exerçais de manière discrète et solitaire.

Au fil du temps, la danse et la photo, en tant que modèle, sont venues s’ajouter à mes curiosités artistiques. C’est via le milieu de la photographie que je fis la connaissance de Julien Wallemacq. Subjuguée par sa série sur les charbonnages, il m’avoua rechercher une jolie plume pour compléter son travail. Je me suis immédiatement proposée ! Je me sentais instinctivement reliée et légitime sur le sujet car je suis issue d’une famille d’immigrés italiens, mon feu grand-père maternel a travaillé pendant vingt ans en tant que mineur.

Ma démarche artistique consistait à écrire des poèmes sur base des images de Julien et du contenu qui gravitait autour : le folklore wallon, la vie au sein de la mine, les événements historiques, les personnages pittoresques etc. A ceux-ci, j’y incorporais des faits réels, un brin de fantaisie ou un contexte totalement fictif selon mon inspiration.

Cette série d’écrits est donc un témoignage poétique sur les traces de notre passé minier.


Ornella Mazza.



 

 

© 2020 Terre Anthracite - Julien Wallemacq - Ornella Mazza

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now